Durée d’existence des entités en fonction des « véhicules activés »

(Densité d’existence = fréquence vibratoire du véhicule ou entité)

Les durées relatives sont données en années terriennes.

Densité un: (Soleil « noir », durée de vie de l’étoile…)

Densité deux : en moyenne 15 ans, sauf exceptions de certaines espèces animales, élémentales et végétales (de 2 à 100 ans et plus). Pour les minéraux, c’est très variable, notamment pour les cristaux qui peuvent vivre des siècles et des siècles.

Densité trois (Physique) D3 : Pour les humains terriens, hommes et femmes confondus, la durée d’d’existence moyenne actuelle est de 75 à 85 ans, sauf exceptions et accidents.

Densité quatre (Éthérique) D4 : 75 à 85 ans en moyenne, plus 9 mois, plus 3 jours. Dès le début de la gestation, des futurs corps 3D et en particulier des futurs corps humains, le corps « éthérique » incarne les futurs fœtus. Il est chargé de structurer et de diriger la division cellulaire conformément aux instructions des autres densités supérieures. Ce « véhicule » est créé principalement par le corps de cinquième densité (astral). Il est également chargé, tout au long de la durée d’existence du corps physique, de le réparer et de veiller à son intégrité. Donc, il intègre le futur corps dès le début de la gestation, y demeure toute la durée d’existence et disparaît trois jours après le décès du corps physique. C’est pourquoi il est préférable d’attendre trois jours avant une incinération.

poupees-gigognes

Densité cinq (Astral) D5 : ou âme pour certains. Ce « corps » ou « véhicule » s’incarne en moyenne trois mois après le début de gestation, donc dans les fœtus en formation. Suivi de l’incarnation progressive des autres « corps » qui « s’emboîtent » les uns dans les autres, comme les « Poupées Russes » la plus petite étant la « densité » la plus élevée. Sa durée de vie est d’environ 500 ans terriens, voire plus. Il peut être « refabriqué ». Il subit en général de multiples incarnations. Après la désincarnation il séjourne dans ce qui est appelé le « monde astral » qui commence à environ 13 mètres du sol, selon les régions, et s’élève très haut, en fonction des « degrés » énergétiques ou vibratoire. (Sauf pour les E.T. incarnés sur terre) Il y séjourne pendant un temps variable. Le niveau de son séjour est fonction de sa propre fréquence énergétique. Il n’y rencontre que des entités de même niveau énergétique ou harmonique. Par contre ceux d’un niveau supérieur peuvent venir les voir. J’ajoute que la durée « temporelle » dans l’astral moyen est de 1/5, c’est-à-dire si cinq ans se passent sur terre en 3D, pour eux, en cinq D, il ne s’écoule qu’un an apparent.

Densité six (mental) D6 : 2000 à 3000 ans en moyenne, voire plus. Il peut être refabriqué.

Densité sept (causal) D7 : Immortel. C’est en lui que se trouvent les causes qui deviennent des effets sur les plans (densités) inférieures.

Densité huit (bouddhique) : Immortel. Le temps est infini.

Densité neuf (âtmique) : Immortel. Le temps n’existe plus dans le sens terrien.

Densités supérieures à partir de dix à douze et plus : Immortelles mais je ne les connais pas actuellement.

En ce qui vous concerne, les durées relatives des séjours de l’homme dans les « mondes » physiques, astraux et mentaux, varient énormément au cours de l’évolution. L’homme « primitif » vit presque uniquement dans le monde physique ; il ne passe que quelques années sur le plan astral après sa « mort ». A mesure qu’il se développe, sa vie astrale devient plus longue, et son intellect s’éveille. Il commence à faire un court séjour sur le plan mental. Pour la plupart, l’homme actuel reste plus longtemps dans le monde mental que dans les mondes physiques et astraux. Plus l’homme évolue, plus sa vie astrale devient courte et plus sa vie mentale devient longue.

Bien à vous et Namasté

Gérard Blannder.

Advertisements