De multiples sources fiables, au sein des agences de renseignement et des sociétés secrètes du monde entier, prédisent des changements majeurs dans la structure du pouvoir dans le monde en Octobre. Les sources sont d’accord pour dire que la lutte est centrée sur, qui contrôlera les États-Unis et son complexe militaro-industriel.

Les sources de la CIA et du Pentagone sont maintenant tous les deux d’accord à dire que, ni Hillary Clinton, ni Donald Trump, ne va devenir le prochain président des États-Unis. Cependant, ils sont en désaccord sur qui va devenir président, montrant que la question est encore à déterminer.

Les sources de la CIA basés aux États-Unis, continuent d’insister à ce que le vice-président, Joe Biden, deviendra le président seulement pour être rapidement remplacé par le VP candidat Tim Kaine. Ces sources disent aussi, qu’il y a une faction poussant à voir Michelle Obama devenir président, prolongeant ainsi de facto la présidence d’Obama.

Cependant, des sources du Pentagone disent qu’une présidence Biden « serait un désastre. » Ils disent qu’à la place «La surprise Octobre peut être une République restaurée et de nouveaux candidats à la présidence, notamment le conférencier Paul Ryan (R) et le sénateur Elizabeth Warren (Dem), lesquels ont acquis un profil national pour avoir publiquement flagellé le PDG de la Wells Fargo».

La Société Dragon Blanc, pour sa part, recommande que le Premier Ministre Canadien Justin Trudeau soit placé à la tête d’une Union Nord-Amérique. Lorsque les États-Unis et le Canada ont été séparés en 1776, les Américains ont opté pour «la vie, la liberté et la poursuite du bonheur», tandis que les Canadiens promouvaient un «bon gouvernement» plus prosaïque.

Les institutions des États-Unis sont maintenant tellement corrompues, il se peut bien que ça prendrait des étrangers amicaux, comme les Canadiens, pour les nettoyer. Il est également intéressant de noter que l’Écosse ne fait partie de l’Angleterre, que parce qu’un roi Écossais a fini au pouvoir, à régner sur les deux sections, donc avoir un dirigeant Canadien aux États-Unis, aurait un résultat similaire à long terme.

Ainsi les États-Unis d’Amérique du Nord aurait une population de 475 millions et serait donc une entité beaucoup plus forte. Le principal inconvénient de cette proposition, serait l’absorption des 122 millions de Mexicains relativement pauvres, mais en même temps, ces Mexicains aideraient l’industrie Nord-Américaine à rivaliser avec les Asiatiques.

Ces sujets ont surgis au cours des négociations entre les représentants de la WDS, de la CIA, les chapeaux blancs et de la société secrète d’Asie, ainsi que des représentants du Gouvernement Chinois, au cours de la fin de semaine dernière. Les discussions se sont très bien déroulées.

Il a été convenu entre le Gouvernement Chinois et la CIA, qu’un financement massif serait disponible pour la mise en place d’une future agence de planification. Le travail initial de l’agence serait de superviser le nettoyage en continu de la saleté laissée par les gangsters Khazarians, lesquels ont ruiné les États-Unis, et causé tant de misère dans des endroits comme le Moyen-Orient et l’Ukraine.

Il a été convenu que l’agence aura éventuellement un budget annuel d’une valeur de plusieurs milliards de dollars, pour financer d’énormes projets pour regarnir les océans de poissons, reverdir les déserts, améliorer l’infrastructure mondiale, explorer l’univers et plus encore. L’agence ne serait pas un organisme central de planification de style Stalinien, parce que la plus grande partie du travail serait en fait remise au secteur privé, par le biais des offres concurrentielles.

L’armée chinoise offre de vastes sommes d’or pour appuyer cette agence, alors que certains familles royales asiatiques offrent des dollars en espèces utilisables pour aller avec cet or. Le problème maintenant à régler, est de figurer si ces dollars sont blanchis par la mafia Bush / Clinton / Rockefeller ou non.

Les sources de la CIA et du Mossad disent que le dollar Américain continuera après le 30 septembre, mais que le dollar sera divisé en un dollar Américain domestique qui sera dévalué de 50%, et un dollar international qui restera inchangé.

Cependant, le Pentagone et les autres sources de la CIA disent que la Réserve Fédérale cessera d’exister le 30 septembre, soulevant la question à savoir qui exactement contrôlera le dollar.

Voici ce que rapporte le Pentagone à ce sujet:

« La FMI accepte le yuan soutenu par de l’or dans le panier du DTS du 1 oct., alors que la Réserve Fédérale fermera le 30 septembre. » Il ajoute: « Les accords de Paris, qui secrètement activent une norme mondiale, est à près de 48%, l’Inde ratifiera le 2 octobre (4,5%), de sorte que lorsque la Russie (7,35%) ratifiera à son tour, cela franchira le seuil de 55%, mais elle se tient en retrait, jusqu’à ce que les questions militaires soient résolues, et qu’il y ait reddition de la cabale ».

Les sources de la CIA, pour leur part, disent que la Chine désormais contrôle secrètement le DTS et le FMI. Le DTS ou Droits De Tirage Spéciaux, est une monnaie proposée par le FMI comme alternative au dollar Américain.

Les sources du Gouvernement Chinois, pour leur part, disent que la Chine va observer ce que l’Occident va faire au cours des prochains mois, avant de bouger. Cependant, ils disent que le « dollar Américain n’est soutenu par rien du tout. »

Les sources du Mossad et de la CIA en Asie, tout comme la famille Rothschild, insistent à dire, qu’il y a de vastes caches d’or en Asie soutenant le dollar. Cependant, cet écrivain, en dépit d’une enquête depuis 10 ans à ce sujet, n’a pas encore vu aucune véritable preuve de l’existence de cet or. Un représentant de la Société Dragon Blanc se rendra en Indonésie dans un avenir prochain, pour enquêter s’il y a effectivement de l’or au monument de l’Équateur en Indonésie, lequel est maintenant devenu un chantier de construction fortifié. Les sources de la CIA et du Mossad en Asie, disent qu’il y en a 4000 tonnes à cet endroit.

Rappelons-nous qu’en 2012, le baron James Blackheath a présenté des preuves au Parlement Britannique, qu’en 2008, la Réserve Fédérale Américaine a utilisé les droits de 700 tonnes d’or pour créer des certificats adossés par l’or, pour une valeur de 15 trillions de dollars, impliquant que c’était soutenu par ces 700.000 tonnes d’or. Ce fut la façon dont ils se sont sortis de la crise de Lehman.

Voici le témoignage d’origine de Lord Blackheath:

https://www.youtube.com/watch?v=eL5hqvTWkYg

Ainsi, les Feds sont réputés pour avoir menti au sujet de l’or dans le passé. Comme le Chef Joseph Goebbels de la propagande Nazie l’a déjà dit:

« Si vous dites un vrai gros mensonge et continuez à le répéter, les gens finiront par y croire. Le mensonge ne peut être maintenu qu’aussi longtemps que l’État peut isoler les gens, des conséquences politiques, économiques et / ou militaires du mensonge. Il devient donc d’une importance vitale pour l’État, d’utiliser tous ses pouvoirs pour réprimer la dissidence, car la vérité est l’ennemi mortel du mensonge, et donc, par extension, la vérité est le plus grand ennemi de l’État».

Si l’histoire de l’or Asiatique enterré est juste un gros mensonge utilisé pour maintenir le contrôle corporatif, il est clair qu’il sera nécessaire de trouver une solution alternative, pour éviter un effondrement total du système financier, et de la civilisation.

Les sources du Pentagone disent que « 30 contrôleurs Mossad / CIA d’ISIS ont été tués par des frappes de missiles Russes, de sorte que le nouveau système financier pourra entrer en ligne, lorsque ISIS sera vaincu en Syrie et en Ukraine. »

La Société Dragon Blanc a informé le Pentagone que les compagnies pétrolières poussant des projets d’énergie en Syrie et en Ukraine, sont Chevron et Exxon Mobil. Donc, on leur a dit que la meilleure façon d’arrêter ISIS et les Nazis en Ukraine, serait de rassembler les dirigeants de ces entreprises. Ces cadres très certainement alors chanteraient comme des pinsons, au sujet de leurs patrons Bush / Clinton / Rockefeller.

Puisque nous savons que le fils de Joe Biden est impliqué dans le secteur de l’énergie en Ukraine, il est assez juste de penser que la proposition d’avoir Biden comme président, est juste une autre tentative par la mafia Bush / Clinton / Rockefeller pour garder un de leurs proxys en charge des États-Unis, depuis qu’ils savent qu’Hillary est trop toxique (ou morte) pour devenir président.

Espérons que le rassemblement des dirigeants de compagnies pétrolières va enfin mettre un point final à ces gangsters Khazarians et ISIS leur armée privée de mercenaires.

Quoi qu’il en soit, leurs fronts financiers, comme Goldman Sachs, sont lourdement attaqués sur trois continents.

En Asie, un boycott de transactions a forcé Goldman à licencier 30% de ses banquiers là-bas. Il y a aussi un mouvement visant à forcer la mafia Bush / Clinton / Rockefeller, de restituer les actions de sociétés cotées Japonaises qu’ils ont extorqué du Japon. Les sources de la CIA en Asie disent que le Japon va obtenir le soutien Russe pour cette manoeuvre.

Selon eux, un accord de paix a déjà été finalisé avec la Russie en ce qui concerne 4 îles contestées. Dans cet accord, les deux Iles Southernmost retourneront au Japon. Après cela, une forte alliance militaire et commerciale Japonaise-Russe, devrait émerger, disent les sources.

Ce sera officiellement annoncé lorsque le Président Russe Vladimir Poutine arrivera au Japon le 15 décembre, disent-ils.

En Europe, pendant ce temps, l’ex-économiste de Goldman, Jim O’Neill, a été contraint de démissionner de son poste de ministre du Trésor du Royaume-Uni. Dans l’Union Européenne, l’ancien chef de la Commission de l’UE, Jose Barroso, est sous enquête, pour avoir soudainement quitté son emploi et être allé rejoindre Goldman Sachs.

https://www.rt.com/news/360477-barroso-eu-drug-cartel-goldman/

La firme Uber soutenue par Goldman, et la Bank of America blanchissant l’argent de la drogue Bush, sont également touchées par les révélations de leur conseiller, l’ancien commissaire Européen Neelie Croes, laquelle a été impliquée dans les transactions louches de Bahamas, alors qu’elle était en poste.

https://www.theguardian.com/business/2016/sep/21/ex-eu-commissioner-neelie-kroes-failed-to-declare-directorship-of-offshore-firm

Aux États-Unis, des milliardaires ex-employés de Goldman, dirigeant des fonds de couverture comme Leon Cooperman de Omega Advisors, et Dan Och de Och-Ziff Capital Management, sont sous investigation.

http://www.barrons.com/articles/double-trouble-for-hedge-fund-chief-leon-cooperman-1474693209

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-09-12/perry-paulson-and-och-ziff-stung-by-outflows-hitting-big-funds

Ces informations font partie d’une attaque systématique dans le monde entier, contre les parasites financiers de la mafia Khazariane. L’ancien enquêteur du scandale Saving and Loan  (Épargnes & Emprunts) aux États-Unis, William Black, qui en a mis des milliers en prison, a déclaré que le principal modèle d’affaires des grandes banques, est la fraude.

http://www.blacklistednews.com/Top_Bank_Fraud_Expert%3A_ALL_of_the_Big_Banks%E2%80%99_Profits_Come_from_FRAUD/54262/0/38/38/Y/M.html

Plusieurs sources sont d’accord pour dire, que le démantèlement de la mafia Khazariane, va se poursuivre et s’intensifier, jusqu’à ce qu’ils se rendent complètement.

À cette fin, Benyamin Netanyahu, le grand patron de la Mafia Khazariane, a reçu des ultimatums à l’ONU, selon des sources du Pentagone. Voilà pourquoi les hauts dirigeants Juifs se réunissent à New York, avec le président Turc Recep Erdogan, pour en arriver à une paix réelle au Moyen-Orient.

Benjamin Fulford

Advertisements