LOI DE UN (suite)

croix-2

(G.B. : Pas de panique, pour ce dessin, je vous expliquerai tout dans peu de temps ; je vous laisse juste méditer quelque temps)

UN les religions

Cultes.png

Q Pouvez-vous me dire qui a été responsable de la transmission du livre Oahspe?

R Ceci a été transmis par un du statut de complexe mémoriel sociétal de la Confédération dont l’idée, telle qu’offerte au Conseil, était d’utiliser une partie de l’histoire physique connue de ce qui est appelé des religions ou distorsions religieuses de votre cycle afin de voiler et de partiellement dévoiler des aspects ou distorsions primales de la Loi Une. Tous les noms peuvent être considérés avoir été créés pour leurs caractéristiques vibrationnelles. Les informations qui y sont enfouies concernent une compréhension plus profonde de l’amour et de la lumière, et des tentatives de définition de l’intelligence infinie par l’intermédiaire de nombreux messagers pour enseigner/apprendre aux entités de votre sphère.

Q Est-ce qu’il y a eu d’autres livres que vous pouvez nommer, qui sont disponibles dans ce but, et qui ont été donnés par la Confédération?

R Nous ne pouvons pas partager ces informations car cela déformerait vos schémas de discernement dans votre futur. Vous pouvez poser des questions à propos d’un volume en particulier.

Q Qui a transmis le Livre Urantia?

R Ceci a été donné par une série d’entités désincarnées de vos plans terrestres, ce qui est appelé les plans intérieurs. Ce matériau n’est pas passé par le Conseil.

Q Les gens de cette planète, qui suivent n’importe quelle religion ou pas de religion du tout, ou qui n’ont aucune connaissance intellectuelle de la Loi Une, peuvent malgré cela être moissonnés pour la quatrième densité s’ils sont de cette vibration. Est-ce que cela n’est pas exact ?

R Cela est exact. Cependant, vous trouverez peu de moissonnables dont le rayonnement ne rendra pas les autres conscients de ce que pourriez appeler leur spiritualité, la qualité de distorsion du complexe mental/corps/esprit. Ainsi, il n’est pas particulièrement probable qu’une entité soit complètement inconnue de ses connaissances immédiates en tant que personnalité exceptionnellement rayonnante, même si cet individu n’est impliqué dans aucune des distorsions que vous appelez des systèmes religieux.

Q En supposant que c’est bien de continuer, nous en sommes aux 3.000 dernières années de ce présent cycle, et je me demandais si la Loi Une dans sa forme écrite ou orale a été rendue disponible pendant ces 3.000 dernières années d’une façon aussi complète que ce que nous faisons en ce moment. Est-elle disponible auprès d’aucune autre source?

R Il n’y a pas de possibilité d’une source complète d’information pour la Loi Une dans cette densité. Cependant, certains de vos écrits qui vous ont été transmis, comme vos ouvrages sacrés, ont des portions de cette Loi.

Q Est-ce que la Bible que nous connaissons contient des portions de cette Loi?

R Cela est exact.

Q Pouvez-vous me dire si l’Ancien Testament contient une partie de la Loi Une?

R Cela est exact.

Q Lequel contient davantage de la Loi Une: l’Ancien Testament, ou le Nouveau?

R En retirant de chacun des ensembles dont vous parlez les portions qui ont à voir avec la Loi Une, le contenu est approximativement égal. Cependant, l’Ancien Testament contient une plus grande quantité de matériau négativement influencé, ainsi que vous l’appelleriez.

Q Pouvez-vous me dire quel est environ le pourcentage d’influence d’Orion dans l’Ancien et dans le Nouveau Testament?

R Nous préférons que cela soit laissé à la discrétion de ceux qui recherchent la Loi Une. Nous ne parlons pas pour juger. De telles déclarations seraient interprétées par certains de ceux qui peuvent lire ces matières comme étant des jugements. Nous ne pouvons que suggérer une lecture soigneuse et une digestion intérieure du contenu. Les compréhensions deviendront manifestes.

UN Yahvé

yahve

Q Yahvé, dans un effort de correction de ce que je pourrais appeler une erreur, a entrepris il y a 3.300 ans, une philosophie positive. Est-ce que les philosophies d’Orion et de Yahvé ont été imprimées télépathiquement, ou bien est-ce que d’autres techniques ont été utilisées?

R Deux autres techniques ont été utilisées: une par l’entité qui n’était plus nommée Yahvé, qui ressentait toujours que si elle parvenait à élever des entités supérieures aux forces négatives, ces entités supérieures pourraient répandre la Loi Une. Dès lors, l’entité “Yod-Heh-Shin-Vau-Heh” est venue parmi vous sous une forme en accord avec l’être incarné, et s’est accouplée selon la manière normale de reproduction de vos complexes physiques, faisant ainsi naître une génération d’êtres beaucoup plus grands, ces êtres étant appelés “Anak”. L’autre méthode utilisée pour un plus grand effet, plus tard dans le scénario, comme vous l’appelleriez, a été la forme pensée telle que nous l’utilisons souvent parmi vos peuples pour suggérer le mystérieux ou le sublime. Vous pouvez être familiarisés avec certaines de ces apparitions.

Q Pouvez-vous en citer quelques-unes?

R Cela c’est de l’information que vous pouvez découvrir. Cependant, nous allons brièvement montrer le chemin en indiquant la roue à l’intérieur d’une roue, et les chérubins à l’œil sans sommeil.

Q Est-ce que le groupe d’Orion a utilisé des méthodes similaires pour leur impression il y a 3.600 ans?

R Le groupe ou empire avait un émissaire dans vos cieux en ce temps-là. Cet émissaire était de votre nature ardente, qui était cachée par la nature d’une nuée pendant le jour. Ceci était pour empêcher les questions de ceux qui verraient un tel véhicule, et pour le mettre en consonance avec le concept qu’avaient ces entités de ce que vous pouvez appeler le Créateur.

Q Alors comment les informations ont-elles été passées aux entités après qu’elles aient vu cette nuée ardente?

R Par transfert de pensée et par le déclenchement de phénomènes ardents et autres événements qui devaient apparaître comme miraculeux par l’usage de formes pensées.

Q Est-ce qu’il y a eu des prophètes issus de cette ère ou peu après celle-ci, et qui aient été mentionnés?

R Ceux de l’empire n’ont pas réussi à maintenir leur présence longtemps après la date approximative de trois, zéro, zéro, zéro dans votre histoire, et ont forcément dû partir sur la décision de quitter physiquement les cieux. A ceux qui sont dits prophètes il a souvent été donné des informations mélangées, mais le pire que le groupe d’Orion ait pu faire a été de faire parler ces prophètes de damnation, car en ce temps-là la prophétie était l’occupation de ceux qui aimaient leur prochain et ne souhaitaient que rendre service à celui-ci et au Créateur.

Q Etes-vous en train de dire que le groupe d’Orion a réussi à polluer certains des messages des prophètes orientés positivement avec des prophéties de damnation?

R C’est exact.

Q Pouvez-vous me dire comment Yahvé communiquait avec les gens de la Terre?

R La première communication a été ce que vous appelez ‘génétique’. La deuxième communication a été de marcher parmi vos peuples pour produire de nouveaux changements génétiques dans la conscience. La troisième a été une série de dialogues avec des canaux choisis.

Q Quand est-ce que Yahvé a agi pour accomplir les changements génétiques?

R Le groupe Yahvé a travaillé avec ceux de la planète que vous nommez Mars il y a 75.000 ans, à ce que vous appelleriez le processus de clonage. Il y a des différences, mais elles reposent dans le futur de votre continuum temps/espace, et nous ne pouvons pas enfreindre la Loi de Confusion concernant le libre arbitre. L’époque de 2.600, approximativement, a été la deuxième fois —nous nous corrigeons: 3.600— approximativement, l’époque des tentatives par ceux du groupe d’Orion pendant ce complexe culturel; il s’est agi d’une série de rencontres au cours desquelles ceux appelés Anak ont été imprégnés du nouveau code génétique par les moyens de votre complexe physique, de manière à ce que les organismes soient plus grands et plus forts.

Q Pourquoi voulaient-ils des organismes plus grands et plus forts?

R Ceux de Yahvé tentaient de créer une compréhension de la Loi Une en créant des complexes mental/corps capables de saisir la Loi Une. L’expérience a été un véritable échec du point de vue des interprétations désirées, cela étant dû au fait qu’au lieu d’assimiler la Loi Une il y a eu une grande tentation de considérer ce complexe ou sous-complexe sociétal comme une élite, ou différent et meilleur que les autres ‘soi’, ceci étant une des techniques du service de soi.

Q Alors le groupe d’Orion a produit ce complexe corps plus grand pour créer une élite afin que la Loi Une puisse être appliquée dans ce que nous appelons le sens négatif?

R Ceci est inexact. Les entités de Yahvé ont été responsables de cette procédure dans des cas isolés, en tant qu’expérimentation d’un combat contre le groupe d’Orion. Mais le groupe d’Orion a pu faire usage de cette distorsion du complexe mental/corps pour imprégner les pensées de l’élite plutôt que des concentrations sur l’apprentissage/enseignement de l’unicité.

Q Est-ce que Yahvé était alors de la Confédération?

R Yahvé était de la Confédération mais s’est trompé dans ses tentatives d’aide.

Q Alors les communications de Yahvé n’ont pas aidé ou créé ce que Yahvé voulait qu’elles créent. Est-ce exact?

R Les résultats de cette interaction ont été très mitigés. Là où les entités étaient d’une caractéristique vibrationnelle générale qui embrassait l’unicité, les manipulations de Yahvé ont été très utiles. Là où les entités de libre arbitre avaient choisi une configuration de complexe vibratoire total orientée moins positivement, ceux du groupe d’Orion ont été à même, pour la première fois, de faire de sérieuses incursions dans la conscience du complexe planétaire.

 

UN Jésus C

jesus-c

Q Pouvez-vous me dire qui était l’entité, avant son incarnation sur Terre, connue comme Jésus de Nazareth? Si Jésus de Nazareth venait de la Confédération avant son incarnation ici?

R Celui qui vous est connu comme Jésus de Nazareth n’avait pas de nom. Cette entité faisait partie de la cinquième densité du plus haut niveau de cette sous-octave. Cette entité était désireuse d’entrer dans cette sphère planétaire afin de partager la vibration d’amour d’une manière aussi pure que possible. C’est ainsi que cette entité a reçu la permission d’accomplir cette mission. Cette entité était alors un Missionné sans nom, originaire de la Confédération, de la cinquième densité, représentant la compréhension de cinquième densité de la vibration de la compréhension ou amour.

Q Avez-vous dit que la cinquième vibration était celle de l’amour?

R J’ai fait une erreur. L’être de quatrième densité, c’est ce que nous avons voulu dire, le niveau le plus élevé de quatrième densité allant vers la cinquième. Cette entité aurait pu aller en cinquième, mais a plutôt choisi de retourner en troisième pour cette mission particulière. Cette entité était de la plus haute sous-octave de la vibration d’amour. Ceci est la quatrième densité.

Q Lorsque Jésus de Nazareth s’est incarné, est-ce qu’il y a eu tentative de la part du groupe d’Orion pour le discréditer d’une manière ou d’une autre?

R C’est exact.

Q Pouvez-vous me dire ce qu’a fait le groupe d’Orion pour tenter de provoquer sa chute?

R Nous pouvons décrire d’une manière générale ce qui s’est produit. La technique a été d’accumuler contre autrui des informations d’orientation négative. Ces informations avaient été données par celui que vos peuples ont nommé Yahvé. Ces informations contenaient de nombreuses critiques du comportement et de la puissance promise de la nature du service de soi de troisième densité. Ces deux types de distorsion ont été imprimés sur ceux inclinant déjà à penser ces formes pensées. Cela a ensuite mené à de nombreux défis pour l’entité connue comme Jésus. Cela a ensuite mené à un complexe vibratoire sonore ‘Judas’ comme vous nommez cette entité, qui a cru qu’elle faisait une chose appropriée en suscitant ou en imposant à celui que vous nommez Jésus la nécessité d’amener dans la distorsion de puissance planétaire de troisième densité, le règne sur autrui. L’entité Judas a ressenti que si elle était prise au piège, l’entité que vous appelez Jésus serait ensuite à même de voir la sagesse qu’il y a à utiliser la puissance de l’infini intelligent pour gouverner autrui. Celui que vous appelez Judas a mésestimé la réaction de l’entité Jésus, dont l’enseignement/apprentissage n’était pas orienté vers cette distorsion. Cela a eu pour résultat la destruction du complexe corps de celui connu comme Jésus.

Q Alors, si l’entité Jésus était de quatrième densité et qu’il y a en ce moment sur la planète des Missionnés venus de cinquième et sixième densité, qu’est-ce que ce Jésus a fait pour être un si bon guérisseur, et est-ce que ces êtres de cinquième et sixième densité ici actuellement font la même chose?

R Ceux qui guérissent peuvent être de n’importe quelle densité ayant la conscience de l’esprit. Cela inclut les troisièmes, quatrièmes, cinquièmes, sixièmes et septièmes. La troisième densité peut en être une dans laquelle a lieu de la guérison, tout comme dans les autres. Cependant, il y a davantage de matière plus illusoire à comprendre, équilibrer, accepter, et laisser derrière soi. Le passage vers l’infini intelligent ne peut être ouvert que quand une compréhension des influx d’énergie intelligente est ouverte au guérisseur. C’est ce qui est appelé les lois naturelles de votre continuum espace/temps et son réseau de sources électromagnétiques ou nexi d’énergie déferlante.

Connaissez dès lors d’abord le mental et le corps. Ensuite, à mesure que l’esprit est intégré et synthétisé, ceux-ci sont harmonisés en un complexe mental/corps/esprit qui peut se déplacer parmi les dimensions et peut ouvrir le passage vers l’infini intelligent, guérissant ainsi le soi par la lumière et partageant cette lumière avec d’autres. La guérison véritable est simplement le rayonnement du soi qui suscite un environnement dans lequel un catalyseur peut survenir, ce qui déclenche la reconnaissance du soi, par le soi, des propriétés auto-guérisseuses du soi.

Q Comment Jésus a-t-il appris cela au cours de son incarnation?

R Cette entité a appris l’aptitude par une sorte de remémoration naturelle à un très jeune âge. Malheureusement, cette entité a d’abord découvert sa capacité à pénétrer l’infini intelligent en devenant la distorsion que vous appelez ‘en colère’ sur un camarade de jeux. Cette entité a été touchée par l’entité connue comme Jésus et a été blessée mortellement. C’est ainsi que celui connu comme Jésus a pris conscience qu’il avait en lui un potentiel terrible. Cette entité a déterminé de découvrir comment utiliser cette énergie pour le bien, non pour le négatif. Cette entité était polarisée extrêmement positivement et s’est rappelé davantage que ce n’est le cas pour la plupart des Missionnés.

Q Comment cet acte agressif envers un camarade de jeux a-t-il affecté Jésus dans son développement spirituel? Où est-il allé après sa mort physique?

R L’entité que vous appelez Jésus a été galvanisé par cette expérience et a commencé une vie de quête et de recherche. Cette entité a d’abord étudié nuit et jour dans ses propres élaborations religieuses que vous appelez judaïsme, et est devenue suffisamment érudite pour devenir un rabbin, comme vous appelez les instructeurs/étudiants de ce rythme particulier ou de cette distorsion particulière de la compréhension, à un très jeune âge. A l’âge d’environ treize ans et demi de vos années, cette entité a quitté le lieu d’habitation de sa famille terrestre, comme vous l’appelleriez, et a marché vers de nombreux autres lieux, à la recherche d’autres informations. Cela s’est poursuivi sporadiquement jusqu’à ce que l’entité soit âgée d’environ vingt-cinq ans, époque à laquelle elle est retournée vers sa famille et a appris et pratiqué l’art de son père terrestre. Lorsque l’entité est devenue capable d’intégrer ou synthétiser toutes les expériences, l’entité a commencé à parler à d’autres ‘soi’ et à enseigner/apprendre ce qu’elle avait ressenti au cours des années précédentes, comme étant de nature valable. L’entité a été karmiquement absoute de la destruction d’un autre ‘soi’ quand elle a été dans la dernière partie de sa vie et a parlé sur ce que vous appelez une croix, en disant: “Père, pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu’ils font”. C’est dans le pardon que se trouve la mise à l’arrêt de la roue d’action ou ce que vous appelez karma.

Q En quelle densité est à présent l’entité connue comme Jésus?

R Cette entité étudie à présent les leçons de la vibration de sagesse, la cinquième densité, aussi appelée la vibration de lumière.

Q Dans notre culture il est dit qu’il reviendra. Pouvez-vous me dire si cela est planifié?

R Cette entité a pris conscience qu’elle n’était pas une entité en tant que telle, mais opérait en tant que messager du Créateur unique que cette entité a vu comme l’amour. Cette entité avait conscience que ce cycle était dans sa dernière portion et a parlé de façon à ce que ceux de son niveau de conscience puissent retourner lors de la moisson. Le complexe mental/corps/esprit que vous appelez Jésus ne doit pas, en tant que ce que vous appelleriez une entité, revenir sauf en tant que membre de la Confédération parlant au travers d’un canal. Cependant, il y en a d’autres de congruence identique de conscience, qui accueilleront ceux qui vont vers la quatrième densité. Voilà la signification du retour.

Q Quelle était l’orientation, par rapport à ce type de communication, de celui qui est connu comme Jésus de Nazareth?

R Vous pouvez avoir lu certains ouvrages de cette entité. Elle s’est offerte comme instructeur aux complexes mental/corps/esprit qui se rassemblaient pour écouter, et même alors cette entité a parlé comme au travers d’un voile afin de laisser de l’espace à ceux qui ne souhaitaient pas entendre. Quand il a été demandé à cette entité de guérir, elle l’a souvent fait, en finissant toujours son travail par deux mises en garde: premièrement que l’entité guérie avait été guérie par sa foi, c’est-à-dire sa capacité de permettre et accepter des changements par l’intermédiaire du rayon violet vers le passage d’énergie intelligente; deuxièmement, en disant toujours: “Ne le dites à personne”. Ce sont là des travaux qui visent à une qualité maximale de libre arbitre, tout en assurant la fidélité à la pureté positive du travail.

Q Celui connu comme Jésus a rassemblé douze disciples. Quel était son but en ayant ces disciples avec lui?

R Quel est le but d’un enseignement/apprentissage s’il n’y a pas d’élèves/instructeurs? Ceux qui étaient attirés vers cette entité ont été acceptés par cette entité sans préjugé des résultats. Cette entité a accepté l’honneur/devoir placé sur elle par sa nature et son ressenti que parler était sa mission.

Q Le point de faiblesse a donc, comme je comprends, été créé à l’origine par la décision de Jésus de prendre la voie du martyre? Est-ce exact?

R Par rapport à cet instrument, cela est tout à fait exact. Elle est consciente de certains suréquilibres tendant vers l’amour et même le martyre, mais elle n’a pas jusqu’à présent, équilibré ces distorsions de manière significative. Nous n’impliquons pas que ce chemin de compassion débordante ait un quelconque défaut, mais affirmons sa perfection. C’est un exemple d’amour qui a servi de phare à beaucoup. Pour ceux qui cherchent plus loin, les conséquences du martyre doivent être prises en considération, car dans le martyre se trouve la fin de l’opportunité d’offrir de l’amour et de la lumière dans la densité de celui qui est martyr. Chaque entité doit rechercher sa voie la plus profonde.

Q Voyons alors si je comprends comment l’entité d’Orion trouve un point faible dans cette distorsion. L’entité qui se dirige vers le martyre est alors ouverte, de sa libre volonté, à l’aide du groupe d’Orion pour en faire un martyr. Ai-je raison?

R Vous n’avez raison qu’en ce qui concerne la position spéciale dans laquelle se trouve l’instrument, c’est-à-dire de se trouver impliquée dans, et dédiée à un travail qui est magique ou d’une nature extrêmement polarisée. Ce groupe est entré dans ce travail avec de la polarité mais avec une innocence virtuelle quant à la nature magique de cette polarité. C’est ce qu’il est en train de découvrir.

Q Comment est-ce que l’entité d’Orion a pu agir par ce lien avec l’Hosanna? Est-ce que c’est simplement à cause des distorsions mentales de l’instrument à ce moment, à cause de ce qui était suggéré par la musique, ou bien s’agit-il d’un lien plus physique ou métaphysique datant du temps du Christ?

R D’abord, la dernière supposition est fausse. Cette entité n’est pas liée à l’entité Jehoshuah. Ensuite, il y a une circonstance très unique. Il y a une entité qui a attiré l’attention d’un être de lumière d’Orion. Cela est extrêmement rare. Cette entité a une intense dévotion pour les enseignements et l’exemple de celui qu’elle appelle Jésus. Cette entité vibre ensuite dans un chant, une version des plus difficiles, appelée ‘Messe en si mineur de Bach’, de ce complexe votif exemplaire de vibrations sonores. L’entité s’identifie consciemment avec chacune des parties de cette Messe. C’est uniquement de cette façon qu’est apparu le point faible. Comme vous pouvez voir, ce n’est pas une occurrence ordinaire et elle ne se serait pas produite si l’un ou l’autre ingrédient avait manqué: épuisement, tendance à des complexes de croyance, attention d’une entité d’Orion, et la nature métaphysique de cet ensemble particulier de mots.

UN dix commandements

10-comandements

Q Pouvez-vous me dire l’origine des Dix Commandements?

R L’origine de ces commandements suit la loi d’entités négatives imprimant des informations sur des complexes mental/corps/esprit positivement orientés. Les informations ont tenté de copier ou singer la positivité alors qu’elles gardaient des caractéristiques négatives. Cela a été fait par le groupe d’Orion. Le but du groupe d’Orion, comme mentionné précédemment, est la conquête et la mise en esclavage. Cela est fait en trouvant et établissant une élite et en faisant en sorte que d’autres servent cette élite au travers de divers instruments, comme les lois que vous avez mentionnées et d’autres données par cette entité.

Le destinataire était quelqu’un d’une positivité extrême, ce qui explique certaines des caractéristiques pseudos positives des informations reçues. Comme il en va pour les contacts non réussis, cette entité, ce complexe vibratoire, Moïse, n’est pas resté d’une influence crédible parmi ceux qui avaient d’abord entendu la philosophie de l’Un, et cette entité a été retirée de ce niveau vibratoire de troisième densité dans un état amoindri ou attristé, ayant perdu ce que vous pourriez appeler l’honneur et la foi avec lesquels il avait commencé la conceptualisation de la Loi Une et la libération de ceux qui étaient de ses tribus, comme ils étaient appelés en ce temps/espace.

Q Si cette entité était orientée positivement, comment le groupe d’Orion a-t-il pu la contacter?

R Cela a été, dirons-nous, un intense champ de bataille entre forces positivement orientées en provenance de la Confédération, et sources négativement orientées. Celui nommé Moïse était ouvert à l’impression et a reçu la Loi Une dans sa forme la plus simple. Cependant, les informations sont devenues d’orientation négative à cause de la pression de son peuple pour faire des choses physiques spécifiques dans les plans de troisième densité. Cela a laissé l’entité ouverte aux types d’information et de philosophie de nature service de soi.

(Bonne lecture. G.B.)

Advertisements